Bugnes de C. Felder

Bon, je vous l’accorde, j’arrive après la guerre : mardi gras est passé depuis 5 jours et me voici avec des bugnes, que l’on retrouve justement à cette période de l’année. Mais j’ai une bonne raison : je n’en avais jamais préparé auparavant ni même mangé jusqu’à il y a quelques jours, quand j’en ai goûté en boulangerie.

J’ai donc parcouru ma bibliothèque culinaire à la recherche d’une recette et c’est dans les Leçons de pâtisserie de Christophe Felder que j’ai trouvé mon bonheur, et celui de ma petite famille.

Comme je m’y attendais, cette recette est à réaliser les yeux fermés. On obtient des bugnes ultra moelleuses et qui le restent jusqu’au lendemain. Un délice !

Christophe Felder préconise, après cuisson, d’asperger les bugnes d’extrait de fleur d’oranger puis de les passer dans un mélange de sucre semoule et de cannelle, chose que je n’ai pas faite pour deux raisons. La première : je n’avais rien pour asperger les bugnes, la prochaine fois je mettrai un peu d’eau de fleur d’oranger dans ma pâte directement (ça m’apprendra à ne pas lire la recette dans son intégralité avant de commencer… La seconde : je n’aime pas particulièrement tremper mes beignets dans du sucre une fois cuits car ça colle aux doigts et je n’apprécie pas l’aspect humide que le sucre donne au beignet après quelques heures.

Cette recette, de par ses temps de pousse et de repos, est un peu longue à réaliser mais nous sommes dimanche, rien ne presse  🙂

Pétrissage10 minutes
Levée2h30
Repos2h00
Cuisson10 minutes

Pour 40 bugnes

Ingrédients

250 gr de farine
30 gr de sucre
1 cc de sel
10 gr de levure fraîche
3 oeufs (150 gr)
2 cs de lait
82 gr de beurre à température ambiante

Huile pour la friture

Préparation

Verser la farine, le sucre, le sel et la levure fraîche dans la cuve du batteur.

Ajouter les oeufs et le lait puis pétrir à vitesse lente.

Lorsque la pâte est épaisse, incorporer le beurre mou. Pétrir à nouveau à vitesse moyenne jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et élastique.

Laisser pousser la pâte 1 heure à température ambiante couverte d’un torchon (étape 1).

Placer ensuite la pâte sur un plan de travail fariné pour lui donner une forme de boudin. Placer la pâte au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.

Poser la pâte bien refroidie sur le plan de travail et fariner la pâte.

A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm environ en essayant de conserver une forme rectangulaire (étape 2).

Découper des bandes de 6 cm de largeur légèrement en biais. Retailler ces bandes en losanges de 4 cm x 6 cm (étapes 3 et 4).

Réaliser une entaille de 2 cm au centre de chaque losange à l’aide d’un couteau pointu (étape 5).

Prendre chaque losange à la main, faire passer la pointe dans l’entaille et tirer doucement la pointe pour la faire ressortir.

Placer les bugnes sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et laisser pousser pendant 1h30 à température ambiante (étapes 6 et 7).

Faire chauffer un bain d’huile à 170°C – 180°C avant d’y plonger les beignets (étape 8).

Laisser colorer d’un côté puis retourner les bugnes afin de cuire l’autre face.

Déposer les beignets sur du papier absorbant.

Terminer, si vous le souhaitez, en arrosant les beignets d’eau de fleur d’oranger puis en les roulant dans un mélange de sucre semoule et de cannelle.

Regardez-moi ce moelleux : 

Cet article a 10 commentaires

  1. Jamjam

    Salam alaykoum
    Je ne me lasse jamais de tes recettes
    Ma sha Allah

    1. Linda

      Wa aleyki salam jamjoumette merciiiii ????

    1. Linda

      Merci Dan effectivement ça vaut le coup d attendre !

  2. Soom

    Mhhh sa donne.envie.,comme dhab recettes au top…je vais m’y mettre ,ca fait un bail que je n’ai pas réalisé une de tes recettes….

    1. Linda

      Coucou ma belle merci beaucoup ! Oui ça fait un moment que tu n’es pas passée ici ????

  3. Zahia

    Bonjour !
    Je vois que tu es toujours aussi active en cuisine. ????
    Les bugnes ! Depuis le temps que je vois ces beignets sur internet je ne les ai pas encore tentés. Mais va falloir on dirait (même sans mardi gras ????)
    Au fait, quand j’ouvre ton blog, j’ai une qte de pub incroyable (après chaque article, après la bannière….). C’est super désagréable. Tu es le seul blog qui me fait ça. C’est voulu ou c’est un pb qui vient de moi ?
    Bonne continuation ! Et je te dirai quand je tenterai cette recette.

    1. Linda

      Coucou Zahia ça fait plaisir de te relire ici! Oh crois moi je suis bien moins active mais j’essaie lol.
      Tu es comme moi ils te font de l’œil depuis longtemps mais tu ne les testes pas ! franchement ils sont délicieux n’hésite pas une seconde de plus!
      Ah c’est embêtant les pubs ! C’est depuis quel appareil? Car moi depuis mon téléphone j’ai beaucoup de pubs également mais pas depuis un pc. Et ce n’est pas voulu ce blog n’est même pas monétisé ah ah.
      Je vais essayer de regarder à ca ! Sinon aussi tu peux télécharger Adblock c’est un bloqueur de publicités.

  4. Zahia

    Oh oui ! La cuisine c’est carrément plus mon truc ! C’est rare que je cuisine ou que je fasse un simple gâteau maintenant… C dommage je trouve mais j’y arrive plus…
    Pour les pubs c’est sur mon tel. Mais le souci c’est que tu es le seul blog qui me fait ça. C bizarre. A ce niveau, c clair qu’il faut te faire payer ! ????

Laisser un commentaire