Sélection favoris Ramadan

Comme l’année dernière (clic), je vous propose ma sélection pour ce Ramadân 2018 afin de vous donner éventuellement de nouvelles idées de repas /gourmandises que l’on pourra déguster pour le premier repas de la journée pour certains ou pour le repas de rupture du jeûne.

Pour d’autres idées, retrouvez l’intégralité des recettes publiées lors des mois de Ramadân précédents en cliquant ici.

Ce smoothie à la particularité d’être composé de trois oléagineux et d’une cuillère d’huile en plus des fruits, du lait et de l’eau afin de vous faire profiter au mieux de ses bienfaits et de nourrir, sans alourdir notre organisme. Il est donc parfait pour le sahour, le premier repas de la journée.

La soupe du mois sacré par excellence, que l’on peut adapter selon nos envies. Voici celle au poulet que je trouve particulièrement légère.

Impossible de résister à cette délicieuse salade de poivrons et de tomates grillés, le tout arrosé d’un généreux filet d’huile d’olive.

Les boureks sont pour beaucoup, comme pour moi, un incontournable des tables ramadanesques. Inutile de les plonger dans l’huile pour les apprécier, une ou deux cuillères d’huile dans une poêle suffiront pour les cuire sans alourdir notre estomac. Il est même possible de les cuire au four si vous souhaitez encore plus de légèreté.
Retrouvez d’autres recettes de bricks ici.

Parce que l’on a toutes et tous besoin de cette petite touche sucrée qui nous a tant manqué au cours de la journée, ces babouches au sésame et au miel se dégusteront sans mal avec un bon thé à la menthe. Elles ont l’avantage d’être rapides à réaliser alors pourquoi s’en priver?

Voici une autre idée de repas pour accompagner votre soupe, il s’agit des crêpes panées façon samossas. Celles-ci sont farcies au poulet et à la crème. Croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, ces samossas revisités seront parfaits accompagnés d’une salade variée.

Comment ne pas mentionner le msemmen, cette délicieuse crêpe feuilletée que l’on retrouve dans tout le Maghreb. Certes un peu longue à réaliser, il est possible d’en faire un grand nombre, de les congeler et de sortir la quantité souhaitée le jour même. Ils retrouveront alors toute leur fraîcheur et leur croustillant si vous les passez quelques secondes à la poêle. Il m’arrive également de les réchauffer dans la partie haute du couscoussier, ils seront alors comme au premier jour.

Terminons avec les mini barbouts farcis, que j’aime préparer tout au long de l’année et bien entendu durant le mois de Ramadân. Chaque année avant le début du mois sacré, je congèle une grande quantité de petits batbouts nature. Il ne me restera plus qu’à préparer la farce, qu’elle soit au poulet curry comme sur la photo, au thon-crudités-mayo ou encore à la viande hachée-fromage.

En espérant que cette petite sélection vous aura plu et vous aura donné envie de tester ces recettes, on se retrouve très vite!

Laisser un commentaire