Tarte Lune Aïd Al Adha | Fruits rouges et crème diplomate vanille

Dans quelques jours, nous célèbrerons la deuxième grande fête du calendrier musulman, la fête du sacrifice (Aid al Adha).
En cette occasion, je vous propose une idée de dessert que l’on connait tous, il s’agit du number/letter cake, ici décliné sous la forme d’un croissant de lune, un astre symbolique dans la religion musulmane puisque c’est sur celle-ci que le calendrier y est calculé.

Ce gâteau/tarte se compose donc d’une pâte sablée aux amandes, d’une délicieuse crème diplomate à la vanille, de fruits rouges et de quelques gourmandises pour la décoration.

Côté réalisation, rien de compliqué, je vous conseille de préparer ce dessert sur plusieurs jours :

  • J – 2 : imprimer le gabarit (disponible ici) et préparer la pâte sablée.
  • J- 1 : découper et cuire le sablé lune. Préparer la crème pâtissière. Utiliser les blancs d’oeufs pour réaliser des meringues par exemple.
  • Jour J : préparer la crème diplomate et procéder au montage.

En cette période estivale, il est important que votre pâte sablée soit toujours froide pour la manipuler aisément, il faut alors systématiquement la placer au réfrigérateur entre les différentes étapes.

Avec les chutes de pâte, j’ai réalisé des sablés toujours sur le thème de l’Aid, j’y consacrerai un article dédié dans quelques jours. Ils ont également participé à la décoration de cette tarte lune.

Pour une tarte lune de deux étages

Ingrédients

Pâte sablée aux amandes
170 gr de farine
20 gr de poudre d’amande
70 gr de sucre glace
95 gr de beurre coupé en dés
La moitié d’un oeuf (environ 27 gr)

Crème diplomate à la vanille
250 gr de lait entier
1 gousse de vanille
3 jaunes d’oeufs
25 gr de maïzena
25 gr de beurre
2 gr de gélatine (1 feuille)

200 ml de crème liquide entière
50 gr de mascarpone (ou moitié crème liquide – moitié mascarpone si vous n’utilisez pas de gélatine)

Décoration
Fruites rouges (groseilles, cerises, framboises)
Macarons
Meringues

Préparation

  • Sablé aux amandes

Dans un saladier, mélanger la farine avec la poudre d’amande, le sel et le sucre glace.

Ajouter le beurre froid coupé en morceaux (étape 1), sabler le mélange en frottant du bout des doigts.

Ajouter l’oeuf battu et ramasser la pâte (étape 2).

Fraser (écraser la pâte sur le plan de travail 3 fois avec la paume de la main) la pâte.

Aplatir légèrement la boule et l’envelopper de film alimentaire (étape 3).

Placer la pâte au réfrigérateur au minimum 30 minutes ce qui permettra de l’étaler plus facilement.

Sortir la pâte du réfrigérateur, étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 4 mm environ, pas plus (étape 4).

Placer ensuite la pâte entre les deux feuilles de papier pendant 10 minutes au réfrigérateur, cela facilitera la découpe.

Sortir la pâte du réfrigérateur, placer le gabarit sur la pâte (étape 5).

Veiller à garder de la place pour découper un autre gabarit identique.

Découper les contours avec un couteau lisse en prenant soin de faire des bords bien nets, sans arracher la pâte.

Répéter l’opération pour découper une deuxième lune.

Enlever les surplus de pâte (étape 6).

Placer à nouveau la pâte au frais le temps de préchauffer le four à 180°C (étape 7).

Personnellement, j’ai choisi de cuire mes biscuit sur un tapis de cuisson aéré, j’ai donc attendu que les sablés soit bien froids pour retourner ma feuille de papier sulfurisé et les transférer sur ce tapis de cuisson.

Enfourner pendant 15 minutes en surveillant la cuisson. Le biscuit doit être légèrement coloré (étape 8).

Déposer les biscuits délicatement sur une grille et laisser refroidir.

  • Crème diplomate à la vanille

La veille, préparer la crème pâtissière.
Pour cela, mettre une gousse de vanille fendue en deux, dont on aura gratté les grains dans le lait et porter à ébullition. Laisser infuser pendant 1 heure (étape 1).

Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre et la maizena pour blanchir le mélange (étapes 2 et 3).

Verser sur le mélange le lait bouillant puis remettre le tout dans la casserole (étapes 4 et 5).
Faire chauffer le tout à feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce que le mélange épaississe (étapes 6).

Eteindre le feu et incorporer le beurre coupé en dés ainsi que la gélatine ramollie et essorée (étapes 7 et 8). Mélanger pour obtenir une texture bien lisse.

Débarraser la crème dans un plat, filmer au contact et placer la crème au frais (étape 9).


Le lendemain, lorsque la crème pâtissière est bien froide (étape 1), la fouetter quelques secondes au batteur électrique pour qu’elle ait un texture crémeuse (étape 2) et non figée, plus semblable à celle d’une crème fouettée.

Fouetter la crème liquide entière bien froide avec le mascarpone pour monter une chantilly (étape 3).

Incorporer ensuite 1/4 de la crème chantilly et fouetter pour détendre l’appareil.

Incorporer ensuite délicatement le reste de la crème chantilly à l’aide d’une maryse jusqu’à l’obtention d’une crème légère et bien lisse (étape 4).

Placer la crème diplomate dans une poche munie d’une douille ronde lisse (12 à 14 mm de diamètre). Réserver au frais.

  • Montage

Nous pouvons maintenant passer à la partie la plus amusante de la recette : le montage et la décoration.

Préparer toute ce qui servira à décorer la tarte.

Côté décoration, j’ai réalisé la veille des petites meringues et des macarons, ainsi que des fruits rouges. Ici, chacun laisse libre cours à son imagination.

Placer quelques gouttes de crème sur un plat de présentation puis poser le biscuit dessus afin qu’il ne bouge pas lors du montage.

Sortir du réfrigérateur la poche contenant la crème diplomate et déposer des petits sommets de crème sur toute la surface du sablé (étapes 1 et 2). Déposer quelques fruits au centre de la lune (étape 3).

Poser ensuite le second biscuit et répéter l’opération (étape 4).

Procéder maintenant à la décoration en disposant les fruits, les meringues décoratives, les macarons ou encore les fleurs ou tout autre élément de décoration de votre choix.

Placer au frais avant de déguster.

Laisser un commentaire