Boules de Berlin


Je vous présente aujourd’hui une jolie découverte qui m’a tout de suite séduite, surtout à la vue des superbes photos d’Amela du blog Cotegourmandises.
Les boules de Berlin sont des petits beignets que l’on trouve en Allemagne mais aussi en Autriche et qui sont traditionnellement confectionnés à l’occasion de Mardi Gras. Elles peuvent être fourrées à la confiture, au chocolat ou à la crème pâtissière comme celles que je vous présente aujourd’hui.
Ne vous méprenez pas, bien qu’il s’agisse de beignets, ils sont extrêmement légers puisque la brioche est vraiment très moelleuse. Quand à la crème pâtissière, elle n’alourdit pas le beignet mais lui donne ce côté doux et crémeux. Comme l’auteure du blog, j’ai utilisé la recette de crème de Christophe Felder j’ai simplement divisé les proportions par 2 ce qui m’a permis de garnir dix brioches et d’en laisser six natures.

Pétrissage15 minutes
Levée2h30
Cuisson10 minutes

Pour 16 beignets

Ingrédients

Pâte
300 gr de farine
10 gr de levure fraîche
100 ml de lait tiède
1 pincée de sel
1 oeuf moyen
3 cs de sucre
50 gr de beurre mou

Crème patissière de Christophe Felder
25 cl de lait entier
1 gousse de vanille Bourbon
60 gr de jaunes d’œufs (environ 4 jaunes )
60 gr de sucre
25 gr de Maïzena
25 gr de beurre

Sucre glace pour la finition

Préparation

Commencer par délayer la levure fraîche dans le lait tiède.

Dans le bol du robot pétrisseur, mélanger la farine avec le sucre et le sel.

Creuser un puits au centre et y casser l’oeuf puis ajouter le lait tiède et la levure tout en démarrant le pétrissage.

Pétrir pendant environ 10 minutes jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol.

Ajouter ensuite le beurre mou en 2 fois en pétrissant pendant environ 5 minutes jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé (étape 1).
Former une boule (étape 2).

Couvrir d’un torchon et laisser doubler de volume pendant environ 1h30 (étape 3).

Sur un plan de travail fariné, dégazer la pâte puis former une boule bien lisse.

Aplatir cette boule à l’aide d’un rouleau sur une épaisseur d’environ 1.5 cm (étapes 4 et 5).

A l’aide d’un emporte-pièce circulaire (le mien faisait 6.5 cm de diamètre) découper des disques de pâte (étape 6).

Placer ces disques de pâte au fur et à mesure sur une serviette propre, couvrir et laisser à nouveau gonfler pendant environ 1 heure (étapes 7 et 8).

Pendant la levée, je vous conseille de préparer la crème pâtissière pour gagner du temps et surtout lui laisser le temps de refroidir.

Chauffer un bain d’huile (personnellement j’ai utilisé ma friteuse car je venais tout juste de changer l’huile puisqu’il est préférable d’utiliser de l’huile “neuve”) à 170°C et y plonger les beignets environ 30 secondes par face (étape 9).

Déposer les beignets au fur et à mesure sur du papier absorbant.

  • Crème pâtissière

Faire bouillir le lait sur feu moyen avec la gousse de vanille fendue en deux, dont on aura gratté les grains, et laisser infuser une dizaine de minutes. Filtrer ensuite le lait pour ôter la gousse de vanille et d’éventuels résidus.

Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre et la maïzena jusqu’à ce que le mélange blanchisse (étape 1).

Porter à nouveau le lait vanillé à ébullition puis ajouter le lait au mélange précédent et fouetter aussitôt.

Verser le tout dans la casserole et cuire sur feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce que la crème épaississe.

Retirer la casserole du feu et ajouter de suite le beurre coupé en morceaux. Fouetter jusqu’à l’obtention d’une crème lisse (étape 2).

Filmer la crème au contact et placer la crème au réfrigérateur au moins une heure.

Lorsque celle-ci est bien froide, la fouetter au batteur électrique, cela va amener de la légèreté à la crème et un côté mousseux, façon crème mousseline.

Couper ensuite chaque beignet en deux.

Saupoudrer les “chapeaux” de sucre glace tamisé.

Placer la crème dans une poche munie d’une douille cannelée (à défaut, une douille lisse) et garnir chaque base de beignet uniformément (étape 3).

Remettre les chapeaux recouverts de sucre glace.

Il ne reste plus qu’à déguster ! 

Laisser un commentaire

Cet article a 2 commentaires

  1. khadija

    Ils sont magnifiques ces beignets digne d’une boulangerie-pâtisserie. Bsahtek o rahtek. ????✋????✌

    1. Linda

      Merci beaucoup Khadija n’hésitez pas à tester et m’en donner des nouvelles ????