Ka’ak naqqache aux amandes

Ka'ak naqqache 1

Le ka’ak naqqache est une gâteau algérien très célèbre, joliment décoré à l’aide d’une pince appelée “naqqache”. Il est certes long à réaliser mais le rendu en vaut la peine.
Pour le réussir et obtenir un visuel impeccable, le pinçage de la pâte doit être régulière, en enfonçant suffisamment la pince.

La recette est identique à celle des cornes de gazelles mankouche.

Préparation1 heure 30
Repos1 heure
Cuisson15 minutes

Pour 20 pièces

Ingrédients

Pâte
375 gr de farine
150 gr de beurre fondu
1 oeuf
4 cs d’eau de fleur d’oranger
Eau
Sel

Farce
250 gr d’amandes moulues
120 gr de sucre glace
20 gr de beurre fondu
Eau de fleur d’oranger

Préparation

Farce
Dans un saladier, mélanger les amandes et le sucre glace.

Ajouter le beurre fondu puis l’eau de fleur d’oranger petit à petit jusqu’à l’obtention d’une farce homogène.

Façonner des petites boules de la taille d’une noix (environ 20 gr).

Pâte
Dans un saladier ou un robot pâtissier, mélanger la farine tamisée, le sel et le beurre fondu.

Ajouter l’eau de fleur d’oranger, l’oeuf puis l’eau progressivement, jusqu’à l’obtention d’une pâte souple, lisse et agréable à travailler.

Laisser reposer la pâte dans un sac congélation.

Partager la pâte en 20 boules.

Ka'ak naqqache 2

Prendre une boule de farce et la rouler sur le plan de travail afin de former un boudin d’environ 12 cm de long (étape 1).

Etaler la pâte dans le sens de la longueur afin de former un rectangle d’environ 13 cm de longueur sur 3 cm de largeur (étape 2).

Disposer le boudin de farce en haut du rectangle de pâte et rouler l’ensemble en appuyant légèrement. Couper l’excédent de pâte s’il est trop important avant de rouler le tout (étape 3).

Former un cercle en joignant les deux bouts. Il est important bien souder les bouts pour que le cercle ne s’ouvre pas (étapes 4 et 5).

A l’aide de la pince naqqache, pincer la pâte afin d’obtenir de jolis motifs comme sur la photo (étape 6).

Répéter l’opération avec le reste de la pâte.

Disposer les ka’aks décorés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (étape 7).

Laisser reposer les gâteaux une heure.

Préchauffer la four à 180°C et enfourner pendant 15 minutes environ en surveillant la cuisson. Les ka’aks doivent rester clairs et le dessous doit être légèrement doré.

Retirer la plaque du four et laisser refroidir les gâteaux.

Laisser un commentaire