Msemmens – Crêpes feuilletées traditionnelles

Le msemen est une spécialité des pays du Maghreb, on le retrouve aussi bien en Algérie, au Maroc ou en Tunisie. Il s’agit d’une pâte étalée très finement puis repliée sur elle-même en porte-feuillée et cuite  sur une poêle traditionnelle à fond épais. Le secret de leur réussite réside avant tout dans le pétrissage de la pâte, ainsi vous obtiendrez une pâte très facilement étirable, qui ne se déchire pas.
Natures ou arrosés de miel, ils s’accompagnent traditionnellement d’un café au lait comme en Algérie, ou d’un thé à la menthe comme c’est le cas au Maroc.

Pétrissage20 minutes
Repos15 minutes
Façonnage20 minutes
Cuisson15 minutes

Pour une douzaine de pièce

Ingrédients

500 gr de semoule fine
100 gr de farine
1 cc de sel
1 pincée de levure chimique
Eau tiède (Approximativement 330 ml)

Semoule fine pour le feuilletage
Beurre fondu
Huile

Préparation

Dans le bol du robot pétrisseur (ou à la main), mélanger la semoule, la farine, la levure chimique et le sel.

Ajouter de l’eau tiède afin de ramasser la pâte.

Continuer à verser l’eau tiède progressivement en continuant de pétrir. Le pétrissage total durer environ 15 minutes.

La pâte obtenue doit être souple, lisse et élastique (étape 1).
Elle ne doit pas être trop molle.
Veiller à ne pas ajouter trop d’eau au risque de voir la pâte se déchirer lors du façonnage.

Façonner des boules de pâte de la taille d’une clémentine, le huiler et les déposer sur une assiette huilée.

Couvrir d’un film alimentaire et laisser reposer les boules durant 15 minutes, afin qu’elles ramollissent légèrement, elles seront ainsi plus facilement étirables.

Pendant ce temps, préparer un mélange de beurre fondu et d’huile dans un bol.

Huiler généreusement le plan de travail.

Y déposer une boule de pâte, se huiler les mains et commencer à étaler la boule de pâte. Ne pas hésiter à huiler ses mains régulièrement afin de pouvoir étaler la pâte très finement sans qu’elle agrippe.

Etirer la pâte en la soulevant et en la tirant vers l’extérieur, jusqu’à ce que l’on puisse voir le plan de travail au travers (étapes 1 et 2).

Saupoudrer la surface d’un peu de semoule fine, afin d’obtenir des msemmens bien feuilletés et croustillants à souhait, et saupoudrer avant chaque pliage.

Procéder ensuite au pliage de la crêpe (voir étapes 3 à 7).
Il faut rabattre la partie inférieure, puis supérieure.
Ensuite rabattre chaque côté l’un après l’autre afin de former un porte feuille carré (image 6).

Répéter l’opération avec le reste des boules en déposant chaque pièce au fur et à mesure sur une plateau huilé (étape 8).

Procéder enfin à la cuisson.

Chauffer une poêle à fond épais, y déposer un peu d’huile neutre.

Reprendre chaque carré et l’aplatir à nouveau légèrement afin de le rendre plus fin.

Déposer chaque pièce sur la poêle et cuire chaque face jusqu’à ce que chaque côté soit bien doré (étape 9).

Faire de même avec le reste des carrés.

NB: Afin de retrouver toute la croustillance du msemmen le lendemain, le faire réchauffer sur une poêle chaude juste avant de servir.

Cet article a 8 commentaires

  1. Karima

    Hummm! Les msemmens!! ce sont vraiment mes crêpes préférées!!!

  2. farida

    Moi aussi, mes feuilletés préférés , tellement bons ! Avec une tasse de café au lait surtout le matin…

  3. khadija

    Chahtinni c’est très bon mm en dehors de ramadan loool
    Charh Ramadan moubarak ou koul a3m antoum bikheir.

    1. Linda

      c’est vrai que c’est toute l’année qu’on les aime 🙂
      Allah ibarek fik ramadan moubarak qu’Allah accepte notre jeûne !

  4. Amélie

    Bonjour vous ne mettez pas de levure de boulanger dans votre pâte ?

    1. Linda

      Pour cette quantité de semoule/farine, il vous faudra environ 330 ml d eau

Laisser un commentaire