Pain de mie brioché

La semaine dernière je vous proposais la recette de la pâte à tartiner aux noisettes maison de Cristophe Michalak, que j’avais étalée sur un délicieux pain de mie brioché. Il est temps de vous dévoiler la recette.

J’ai découvert ce pain de mie brioché extra moelleux grâce à Karima et son instagram (clic) qui renferme des recettes plus belles et gourmandes les unes que les autres.

Personnellement je suis fan de ce genre de pain brioché qui peut se manger seul, surtout lorsqu’on aime pas les brioches trop sucrées, mais qui peut aussi être accompagné de confiture, de pâte à tartiner ou même de beurre si l’on souhaite un peu plus de gourmandise.

Je vous proposes deux autres recettes de pain de mie qui figurent déjà sur ce blog : le pain de mie classique, et une version à la farine complète.

Pétrissage10 minutes
Levée2 heures
Cuisson35 minutes

Ingrédients

500 gr de farine
2 oeufs
50 gr de sucre
1/2 cc de sel
100 gr de beurre mou
Environ 20 cl de lait tiède
20 gr de levure fraîche

Préparation

Diluer la levure fraîche dans un peu de lait tiède.

Verser tous les ingrédients sauf le beurre mou dans le bol du robot.

Pétrir pendant environ 5 minutes afin de ramasser la pâte et que celle-ci se détache des parois.

Ajouter en dernier le beurre moi et poursuivre le pétrissage jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et souple, agréable au toucher (étape 1).

Laisser pousser la pâte pendant 2 heures dans un endroit chaud. Elle va doubler de volume (étape 2).

Au terme de la levée, dégazer la pâte et la diviser en 8 boules de la même taille.

Deux options s’offrent à vous : disposer les 8 boules en quinconce dans un moule à brioche bien large ou faire comme pour cette recette, disposer 4 boules dans un moule à cake plus étroit et ainsi obtenir deux pains de mie.

Laisser à nouveau lever pendant 1 heure (étape 3).

Préchauffer le four à 180°c et enfourner pendant 35 minutes environ jusqu’à ce que la brioche soit colorée (il n’est pas nécessaire de la dorer au jaune d’oeuf).

Déposer sur une grille et laisser tiédir.

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire